scarificateur

Quelles sont les bonnes pratiques en scarification ?

Le scarificateur se présente comme un appareil d’entretien de gazon. L’utilisation de l’engin anti-mousse gazon requiert cependant quelques techniques et quelques précautions méconnus des jardiniers amateurs. Voici quelques conseils pratiques pour faciliter votre première scarification.

Quand utiliser son scarificateur ?

L’entretien de votre jardin nécessite une grande régularité afin de garder l’esthétisme et la verdure de votre pelouse.

pelouse-jardin

Deux scarifications par an

Au minimum, effectuez la scarification 2 fois par an au moyen d’un scarificateur de pelouse. 2 reprises suffisent pour permettre à la couche de feutrage de se reformer. Notez cependant qu’aucune opération ne doit être réalisée sur une pelouse fraichement installée. L’idéal est d’effectuer les travaux de scarification 2 à 3 ans après l’aménagement du nouveau gazon. Ce délai évite les dommages de votre pelouse neuve. Cette régularité concerne les gazons implantés sur un terrain ombragé ou sur un sol acide.

Des scarifications durant les saisons

Au fil des saisons, votre pelouse cumule des feuilles mortes, des couches de mousses et des restes de coupe ainsi que d’une multitude de débris végétaux. Ces éléments obstruent le sol et engendrent une acidité excessive. Utiliser un scarificateur évite ces préjudices. Scarifiez votre pelouse au printemps, entre mars et avril, donc avant les premières tontes et après les dernières gelées. Une autre scarification est de mise à l’automne, entre septembre à octobre afin de redonner vie à votre sol.

Comment utiliser son scarificateur ?

La scarification ne se limite pas à de simples passages d’une surface à une autre. L’opération implique quelques précautions d’usage.

La méthode de scarification avec un scarificateur classique

L’opération implique une distance de sécurité à hauteur de 15 m entre le scarificateur de gazon et les autres personnes. Veillez également à éloigner les enfants ainsi que les animaux domestiques au cours de l’opération afin d’éviter les accidents. La scarification demande des allers et des retours. Si les travaux s’opèrent sur un terrain incliné, déplacez-vous en parallèle à la pente. À l’issu de l’opération, retirez les débris en brossant les lames. Évitez tout contact entre les dents et l’eau.

La méthode de scarification avec un scarificateur électrique

Au cours de l’opération, passez le câble sur l’une de vos épaules pour maintenir la mise en marche de l’appareil. Dans cette optique, scarifiez en vous déplaçant progressivement du branchement. Avant d’effectuer l’entretien ou toute autre intervention sur la machine, veillez à débrancher le câble.

Pour un scarificateur à essence, éloignez l’appareil de la fumée et des produits inflammables. Pour amenuiser les perturbations sonores, couvrez vos oreilles avec des protections auditives. Au terme d’une utilisation prolongée, nettoyez le filtre à air.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut